Algérie Soir

Portail

 
 
 
 
 
 
You are here: Actualités Algérie Presse Les Rwandais sont arrivés hier Fatigués, mais déterminés
 
 

Les Rwandais sont arrivés hier Fatigués, mais déterminés

Envoyer Imprimer

La sélection rwandaise conduite par le président de la Fédération rwandaise de football est arrivée hier à 17 h30 à l’aéroport Houari Boumediene en provenance de Tunis à bord d’un avion de la compagnie tunisienne.

Les hôtes de l’Algérie ont été chaleureusement accueillis par les représentants de la FAF avec des bouquets de fleurs, en l’occurrence, Boukaroum, membre du BF, Bouzened, SG de la FAF, Boutadjine, accompagnateur, et Boutenoune manager chargé de la logistique. La délégation rwandaise a été conduite ensuite au salon d’honneur pour se reposer un peu et prendre quelques rafraîchissements. Par la suite, les joueurs ont pris le bus  qui les a conduits à l’hôtel Sheraton lieu d’hébergement des Amavubis pendant leur séjour à Alger.

Micho serein

L’entraîneur de la sélection rwandaise, le Serbe Micho, a paru serein et confiant même s’il reconnaît la valeur de la sélection algérienne. L’ex- entraîneur du Hilal du Soudan connu pour sa ruse a affirmé que son équipe est venue pour apprendre et que la sélection algérienne est le favori en puissance.

La séance d’hier annulée

En raison de la fatigue des joueurs qui ont disputé 3 matches amicaux en une semaine durant leur stage à Sousse, l’entraîneur de la sélection rwandaise a décidé d’annuler la séance d’hier  programmée au 5-Juillet pour permettre à ses joueurs de récupérer avant le rendez-vous de samedi contre l’Algérie à Blida.

Aujourd’hui, séance à Tchaker

La sélection rwandaise se contentera d’une séance d’entraînement ce soir sur le terrain principal du stade Tchaker. Cette séance est prévue à 20h30, heure du match.

Quelques étudiants sont venus saluer le Rwanda

Une vingtaine d’étudiants rwandais résidant en Algérie sont venus à l’aéroport Houari Boumediene saluer leur sélection et l’encourager avant sa confrontation contre les Fennecs. Ils ont été très bruyants lorsque les joueurs sont sortis de la zone sous douane pour traverser le hall central avant de prendre par la suite le bus pour se déplacer à l’hôtel Sheraton pour prendre leurs quartiers.

Emmanuel a devancé l’équipe 

Emamnuel, chargé des sports au niveau du ministère de la Jeunesse et des Sports du Rwanda, a devancé l’équipe puisqu’il est arrivé mercredi à Alger pour préparer le séjour des Amavubis dans la capitale algérienne. Emmanuel a tenu à remercier la FAF pour son accueil chaleureux.

K. H.

Karekizi n’a pas voulu faire de déclaration

l Le capitaine de cette sélection  rwandaise, l’emblématique Olivier Karekizi, qui évolue au sein de l’APR du Rwanda, a refusé poliment de faire de déclaration. Il a justifié sa décision par le fait qu’il est très fatigué. Ce joueur reste en tout cas un des pions de cette sélection sur qui comptera beaucoup l’entraîneur Micho demain soir contre les Fennecs.

K. H.

Boukaroum désigné chef de délégation des Amvubis

l La FAF a désigné Mohamed Boukaroum, membre du BF et président de la ligue inter- régions, chef de la délégation rwandaise pendant son séjour à Alger. Boukaroum s’est bien acquitté de sa tâche lors de l’arrivée des hommes de Micho.

K. H.

Ntgangira (pdt de la Fédération rwandaise de football) : «On jouera sans complexe»

Le président de la Fédération rwandaise de football Célestine Ntgangira ancien arbitre international connaît parfaitement la sélection algérienne. Il nous parle dans cet entretien  de la rencontre de demain entre les deux sélections et de l’accueil réservé à sa délégation

- Quel est votre avis sur l’accueil ?

- Franchement je suis touché par cet accueil chaleureux, vraiment la FAF nous a bien reçus, c’est tout à son honneur. Je remercie tout le monde du fond du cœur.

- Comment se présente le match face à l’Algérie ?

- Ce sera difficile pour nous, car on est conscients de la difficulté de la tâche. Nous avons une équipe jeune qui manque encore d’expérience puisque 4 joueurs ont participé avec la sélection U17 lors du dernier Mondial au Mexique de cette catégorie. Ceci pour vous dire que notre équipe manque terriblement d’expérience, mais on va essayer de pallier cela par la volonté et la détermination.

- Vous avez disputé 3 matches amicaux durant votre séjour en Tunisie avec des résultats négatifs dont deux défaites et un nul, ne craignez-vous pas que cela aura des répercussions sur le moral de vos joueurs ?

- Ces 3 matches nous ont servi de tests pour préparer le match contre l’Algérie. Je pense que l’équipe a progressé au fil des matches. Les joueurs sont décidés à relever le défi, même si on respecte beaucoup l’Algérie.

- Connaissez-vous la sélection algérienne ?

- Oui, on connaît bien la sélection algérienne puisqu’on a eu l’occasion de la voir évoluer. C’est une bonne équipe avec des individualités de qualité, mais on va jouer sans complexe.

K. H

Micho : «On est venus pour apprendre»

L’entraîneur serbe de la sélection rwandaise, Milutin Sredojevic, connu sous le nom de Micho, affirme que son équipe est venue en Algérie pour apprendre car, dit-il, «on va affronter une sélection redoutable qui a participé au dernier mondial sud-africain.». Interrogé sur le dernier stage effectué en Tunisie, l’ex-entraîneur du Hilal du soudan a précisé : «Le football rwandais n’est pas très développé puisque le niveau du championnat  n’est pas relevé. La sélection rwandaise est composée de jeunes joueurs manquant terriblement d’expérience. On est venus pour apprendre devant une équipe algérienne solide qui a l’habitude de participer à de grands évènements footballistiques», a souligné Micho

L’Algérie est le favori en puissance

Questionné sur le niveau de la sélection algérienne, Micho dira : «La sélection algérienne n’est plus à présenter. C’est un géant de l’Afrique. L’Algérie est composée de joueurs expérimentés qui jouent la plupart en Europe. Franchement, jouer contre une telle équipe est un honneur pour nous, car on va tirer beaucoup d’enseignements après cette rencontre. Nous avons une équipe jeune inexpérimentée qui a envie de faire quelque chose malgré la mission délicate qui nous attend. Nous sommes en train de bâtir une équipe et pour cela, il nous faut du temps pour y arriver. Concernant le match de samedi, on essayera de faire bonne figure en misant sur notre volonté et notre combativité.»

K. H.

 


Commentaires (0)Add Comment

Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy