Algérie Soir

Portail

 
 
 
 
 
 
You are here: Actualités Economie Visite de Abdelmalek Sellal à Oran : Le logement, l'amélioration du cadre de vie des citoyens et l'emploi en ligne de mire
 
 

Visite de Abdelmalek Sellal à Oran : Le logement, l'amélioration du cadre de vie des citoyens et l'emploi en ligne de mire

Envoyer Imprimer

Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Visite de Abdelmalek Sellal à Oran : Le logement, l'amélioration du cadre de vie des citoyens et l'emploi en ligne de mire

La visite d'inspection et de travail effectuée, jeudi, par le Premier ministre, M. Abdelmalek Sellal à Oran, où il a lancé une série de réalisations socioéconomiques et s'enquérir de l'état d'avancement des projets en cours, s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme du président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika.
Le Premier ministre, accompagné de neuf ministres a visité un très grand nombre de projets structurants qui laissent entrevoir une nouvelle dynamique de développement à travers la seconde ville du pays, Oran.
Cette visite a été entamée à partir de Bordj-El-Hadjadj, le pôle économique de Bethioua, appelé à abriter d'importantes infrastructures industrielles. Un pôle pétrochimique où se réalise un une unité de production d'acier en partenariat avec la société turque Tosyali. Sur place, la fiche technique de cette unité a été présentée au Premier ministre. Cette unité industrielle est destinée à la production de rond à béton à partir des déchets ferreux. Elle générera plus d'un millier d'emplois directs et 3 500 emplois indirects.
Dans la même localité, la délégation ministérielle visitera le nouveau lycée où le directeur du secteur au niveau de la wilaya d'Oran a présenté au Premier ministre, un exposé sur la situation du secteur de la formation dans la wilaya d'Oran sur le plan pédagogique, les effectifs des stagiaires et l'état des infrastructures. Au chef-lieu de la daïra de Gdyel, le Premier ministre a présidé une cérémonie de remise de 365 pré-affectations de logements sociaux au profit des habitants des vieux quartiers. La réalisation de ces logements fait partie du programme de résorption de l'habitant précaire dont a bénéficié la wilaya. Les autorités de la wilaya d'Oran ont adoptés à cet effet, la formule de " pré-affection ".
Généralisation des pré-affectations de logements sociaux :
Cette formule, la première du genre expérimentée au niveau de la wilaya d'Oran, sera généralisée à toutes les wilayas, annonce faite par le ministre de l'Habitat et de l'Urbanisme, M. Tebboune en marge de cette visite, indiquant que le système de pré-affectation adopté à Oran comme wilaya pilote sera généralisé prochainement. Le ministre a ajouté que des pré-affectations de prés de 60 % de logements sociaux en cours de réalisation à des taux avancés peuvent être remises à leurs bénéficiaires. " Toutes les wilayas ont été instruites pour procéder, dans les semaines prochaines, à l'attribution des logements sociaux et des pré-affectations à leurs bénéficiaires ", soulignant à ce titre qu'il est possible d'attribuer 200.000 logements tous programmes confondus.
198.000logements prêts à être distribués à l'échelle nationale :
Le Premier ministre a annoncé, qu'un total de 198.000 logements, tous programmes confondus, sont prêts à être distribué à l'échelle nationale. Lors de l'inspection du projet de réalisation de 2.000 logements publics locatifs à Haï Belkaid, à l'est d'Oran. Un projet lancé en 2011 au titre du programme quinquennal 2010/14 et a généré 3 000 postes de travail. Sur place, des explications ont été fournies à M. Sellal sur le plan d'occupation du sol (POS) de la commune de Bir El Djir qui compte 8.000 logements répartis entre 2.000 publics locatifs (LPL), 4.300 promotionnels aidés (LPA) et 1.500 promotionnels. Ledit site, s'étend sur une superficie de 95 hectares, abrite quatre écoles, deux CEM et deux lycées déjà affectés et d'autres équipements projetés dont deux écoles, deux polycliniques, équipements administratifs, deux marchés, deux mosquées, un terrain de sports, une piscine, une salle polyvalente, des équipements culturels, un espace de loisirs et détente, des hôtels et des centres commerciaux. Toujours dans le secteur de l'habitat, le Premier ministre a également reçu des explications sur le projet de réalisation d'un programme global de 15.000 logements publics locatifs lancé au mois de mars dernier, réparti sur 24 sites à travers 19 communes de la wilaya. Ce programme inscrit aussi au titre du présent programme quinquennal et dont la réalisation est confiée à plusieurs sociétés étrangères, sera réceptionné en 2015. Il prévoit 22.000 postes de travail.
La wilaya d'Oran a bénéficié d'un programme de 10.000 logements de formule location-vente dans la commune d'Es-Sénia contribuant à la réalisation d'un nouveau pôle urbain disposant de toutes les commodités nécessaires, pour atténuer la tension relevée sur le centre urbain de la ville d'Oran. Il s'étend sur une superficie globale de 84 hectares. Ce projet générera 15.000 postes de travail, selon la fiche technique présentée à M. Sellal. Le même programme porte également sur la réalisation de 13.000 logements promotionnels publics (LPP) dans la wilaya par l'entreprise nationale de promotion immobilière (ENPI). Un projet qui s'inscrit dans le cadre de la création de centres urbains dynamiques et modernes à la hauteur de la capitale de l'Oranie, métropole méditerranéenne. M. Sellal a indiqué que le gouvernement vient de décider de porter à 150.000 logements location-vente ce programme qui était précédemment de 50.000 unités. Il dira en ce sens :
" La wilaya d'Oran peut demander un nombre plus important de ce type de logements ". Il soulignera que le gouvernement accorde " une importance particulière à ce type de programmes".
La wilaya d'Oran peut régler définitivement le problème du logement en 2014 :
" Avec les différents programmes dont elle a bénéficié, la wilaya d'Oran est à même de régler définitivement le problème de logements ", a dit M. Sellal en invitant les autres wilayas à prendre l'exemple d'Oran pour ce qui est du mode de distribution des logements. 135.000 logements, tous programmes confondus sont inscrits au programme de la wilaya d'Oran pour accélérer la cadence.
Une enveloppe de plus de 160.000.000 de dinars pour l'amélioration du cadre vie des citoyens :
Le Premier ministre s'est longuement attardé au niveau de la localité de Belgaïd au vu des projets du secteur de l'énergie dont à bénéficié la wilaya d'Oran. Ainsi, M. Sellal a visité le projet de poste électrique de 60.000 KV de Bélgaid, localité relevant de la commune de Bir El Djir. Ce projet s'inscrit dans le cadre du renforcement et de la sécurisation de l'alimentation en énergie électrique de la région-est de la wilaya (clientèle domestique-le pôle universitaire de Bélgaid- l'école de police- la station de pompage MAO). La réalisation de ce projet, confiée à une entreprise allemande, prévoit la création de 29 emplois permanents. Le programme de branchement et de raccordement au réseau du gaz naturel de plusieurs sites à travers la wilaya a été exposé au Premier ministre. Ce projet qui rentre dans le cadre de l'amélioration du cadre de vie des citoyens touche 4.681 foyers à Hai Es Sabah, Hai Zn-Nour
et Bir El Djir qui seront raccordés au réseau du gaz naturel pour une autorisation de programme de 162.748.622 dinars. Le même programme porte également pour l'exercice 2013 sur le branchement de 2.460 foyers au réseau de distribution d'électricité et d'un réseau de 329 km de lignes. Pour ce qui est du branchement au réseau de gaz naturel, 27 sites sont retenus totalisant 11.384 foyers.
Remise d'arrêtés aux bénéficiaires de locaux commerciaux :
Dans le cadre de sa visite, le Premier ministre, a présidé à Oran, une cérémonie de remise d'arrêtés à des jeunes chômeurs ayant bénéficié de locaux commerciaux et qui relèvent du patrimoine de l'AADL et de l'OPGI. Ils permettant à ces jeunes chômeurs d'assurer des activités commerciales et de services. Cette opération s'inscrit dans le cadre de l'attribution de 325 locaux relevant de ces deux organismes.
Réalisation de 23 marchés pour lutter contre le marché informel :
Après, l'exposé qui lui a été présenté relatif à la réalisation de marchés couverts de proximité, le Premier ministre a insisté pour que ce programme soit réalisé avant le début du mois de Ramadhan pour permettre d'offrir des postes d'emploi aux jeunes chômeurs et contribuer à la défense du pouvoir d'achat des citoyens. Dans ce cadre la wilaya d'Oran a bénéficié d'un programme de réalisation de 23 marchés pour lutter contre le commerce informel. 62 marchés sont opérationnels à travers la wilaya comportant 2.898 étals.
Oran sera dotée de nombreuses infrastructures de santé
Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, s'est enquis de plusieurs projets visant à renforcer le secteur de la santé. Dans ce cadre, le parc hospitalier de la wilaya sera renforcé de deux établissements à Sidi Chahmi et Gdyel pour une capacité d'accueil de 240 lits chacun. Ces deux infrastructures ont les mêmes caractéristiques architecturales et techniques. Ces deux projets visent à renforcer la couverture sanitaire dans la wilaya, notamment au niveau des zones d'habitat hors du Groupe urbain d'Oran. Ces futures infrastructures de santé, dont chacune regroupera un bloc d'hospitalisation et un autre de consultations, un plateau technique, un bloc d'administration et autres annexes, seront réalisées sur une superficie de 19.800 mètres carrés pour une enveloppe financière de plus de 3 milliards DA chacune, selon les fiches techniques.
La réception de ces deux projets, inscrits dans le cadre d'un programme d'urgence au titre du programme 2007, est prévue à l'été 2014. Ils généreront 500 postes d'emploi chacun. Le projet de réalisation de l'hôpital de traitement des brûlés à Sidi Chahmi, qui vise à combler le déficit accusé dans cette spécialité médicale, est doté d'une enveloppe d'un milliard DA.
La réception de cet établissement de santé, qui comprend des services d'urgence, de consultations, de radiologie, un hôpital du jour, des laboratoires et autres, est prévue au mois de septembre prochain.
Le projet de réalisation d'un institut anti-cancer contribuera à renforcer les capacités médicales et hospitalières au profit des malades. Une enveloppe financière de l'ordre de 1,5 milliard DA lui a été consacrée. Le Premier ministre a affirmé que le secteur de la santé dans la wilaya d'Oran a bénéficié d'un programme ambitieux, insistant sur le suivi des projets et le lancement des procédures d'équipement.
Le ministre de la Santé de la population et de la Réforme hospitalière, accompagnant le Premier ministre dans cette visite à la wilaya d'Oran a déclaré que beaucoup de choses ont réalisées à Oran en particulier au niveau des structures de base. "La wilaya d'Oran est bien dotée en polycliniques et en structures de base et un important CHU. Il nous reste aujourd'hui à réaliser le futur établissement de 240 lits, l'Institut anti-cancer".
Future usine Renault : une victoire technologique pour l'Algérie
Par ailleurs, M.Sellal s'est rendu dans la daïra d'Oued Tlélat (Oran) sur le site devant abriter la future usine de montage automobile Renault Algérie. Ce projet, en voie de concrétisation en application de l'accord signé en décembre dernier à Alger à l'occasion de la visite du président français, M. François Hollande, s'étend sur une superficie de 15 hectares, selon les explications fournies sur place. La construction de l'usine débutera en septembre prochain après la finalisation de l'aménagement et la préparation du terrain ainsi que la délivrance du permis de construire. La capacité de production a été fixée, dans une première phase, à 25.000 voitures par an. La première automobile de type "Symbol" sortira des chaînes de montage en novembre 2014. Réagissant aux explications des responsables de la future usine, le Premier ministre a souligné la nécessité de transférer le savoir-faire Renault en priorisant la formation de jeunes et en associant également les entreprises algériennes de sous-traitance pour fabriquer des composants et pièces de rechange nécessaires.
M. Sellal a qualifié ce projet de "réussite" en matière de partenariat. "Je considère que c'est une victoire pour notre pays qui commence à acquérir la technologie de l'automobile en partenariat avec Renault", souligne M. Sellal.
Le Premier ministre s'adressant au chef de projet de Renault-Algérie a mis l'accent sur la nécessité de la formation des jeunes Algériens. "C'est le véritable challenger qui nous attend". Par ailleurs, le Premier ministre a donné sur place des directives pour la mise en place d'un tissu de PME/PMI, avec un réseau de sous-traitance pour la production et la fabrication de pièces de rechange.
La société Renault Algérie de production automobile comprend trois partenaires que sont, du côté algérien, l'Entreprise nationale des véhicules industriels (SNVI) et le Fonds national d'investissement et, côté français, la société-mère Renault.
Mise en valeur du périmètre de la plaine M'léta
Par la même occasion, Abdelmalek Sellal s'est informé du projet de mise en valeur du périmètre de la plaine de M'léta dans la daïra de Oued Tlélat (Oran) couvrant une superficie de 5.160 hectares. Lancé en travaux depuis 2012, ce projet, qui porte sur des équipements d'irrigation pour alimenter le périmètre en eau à partir de la station d'épuration des eaux usées de la commune d'El Kerma, sera prêt dans un délai de 18 mois. D'un coût de 5,4 milliards DA, il sera réalisé en deux tranches. La première porte sur la dotation d'une superficie de 3.024 hectares en équipements de pompage et de transfert d'eau. La deuxième concerne une superficie de 2.136 ha, selon la fiche technique du projet. Initié par l'Office national d'irrigation et de drainage (ONID), ce projet confié à plusieurs entreprises devra être livré en 2015 et va contribuer à la création de 15.000 emplois. La mise en valeur du périmètre de la plaine de M'leta, destinée principalement à la production céréalière, fourragère et oléicole, contribuera à l'amélioration du rendement agricole et à l'économie d'engrais et de ressources hydriques par l'exploitation des eaux usées traitées. Projet de la plaine de M'leta (Oran) :
Les travaux d'aménagement achevés dans 18 mois
Les travaux d'aménagement du projet hydro-agricole de la plaine de M'leta (Oued-Tlélat), lancés récemment, pour l'irrigation de 5.160 hectares à partir des eaux épurées de la STEP d'El Kerma, seront achevés dans 18 mois, a annoncé le directeur des ressources en eau (DRE) de la wilaya, Benaouda Abdelli. La première tranche des travaux d'aménagement de ce projet de mise en valeur du périmètre de M'léta (Oued Tlélat) par l'utilisation des eaux épurées à partir de la STEP d'El kerma, sera livrée dans une année, a indiqué le même responsable expliquant que les terres irriguées, une fois livrées, seront orientées vers des cultures à forte valeur ajoutée dont les céréales, pour sécuriser la production de semences, les cultures fourragères pour l'augmentation de la production laitière et l'oléiculture. Quelque 2.000 hectares seront consacrés aux céréales, 2.000 ha aux cultures fourragères et 1.000 ha pour le développement de l'oléiculture, a précisé le responsable rappelant que ce nouveau projet répond à d'autres objectifs dont ceux de la protection de l'environnement, l'économie de l'eau par l'utilisation des eaux non conventionnelles et la création d'emplois. Près de 15.000 emplois (directs et indirects) seront créés en 2015 à la faveur de ce projet d'irrigation agricole, a souligné M. Abdelli, assurant que les agriculteurs qui travailleront dans ce périmètre seront formés, encadrés et soutenus par l'administration agricole pour équiper leurs exploitations agricoles. L'aménagement hydro-agricole de ce projet confié aux entreprises algériennes Cosider-canalisation et le groupement Chiali-Amenhyd et Trans-Canal sera desservi par des stations de pompage et la mobilisation des eaux traitées de la STEP d'El Kerma, des lagunes et autres adductions, a expliqué, pour sa part, le directeur des ressources en eau de la wilaya.
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.

Commentaires (0)Add Comment

Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy