La violence dans les stades marocains thème d'un colloque à Kénitra

Envoyer Imprimer

RABAT - Un colloque sur la lutte contre la violence dans les stades marocains se tiendra la semaine prochaine à Kénitra (Maroc) avec la participation de représentants des départements gouvernementaux concernés, des acteurs sportifs, culturels, médiatiques et de la société civile, outre des représentants de clubs sportifs, a-t-on appris jeudi de sources sportives.

L’objectif de ce colloque de deux jours est d’examiner les aspects et les causes du phénomène de la violence que connaissent certaines manifestations sportives et l’élaboration d’une approche participative et intégrée afin de mettre un terme à toutes les formes de violence lors des manifestations sportives, particulièrement lors des matches de football.

Il sera animé par des experts marocains et étrangers qui présenteront des exposés portant sur l’arsenal juridique relatif à ce phénomène, les efforts des acteurs associatifs et le rôle des institutions chargées de la jeunesse dans ce domaine.

La violence dans le sport, en l’occurrence le football, constitue un fléau au Maroc où l’on assiste à des incidents violents causant parfois des pertes humaines, des blessés et des dégâts matériels estimés à des dizaines de millions de dirhams, notamment lors des derbys.

En avril dernier, plusieurs actes de vandalisme avaient été commis peu avant le match de football entre le Raja de Casablanca et l’AS FAR de Rabat ayant causé des dégâts à des biens publics et privés dans des quartiers de la ville de Casablanca.

Lors de ces actes, les vitres de huit rames de Tramway, de sept autobus de transport public et de 13 voitures légères avaient été brisés, outre la dégradation de façades de 15 locaux de commerce. Environ 200 individus avaient été interpellés pour leur implication présumée dans ces actes et traduits en justice.

Le gouvernement marocain avait introduit, en juillet 2011, de nouveaux articles dans le code pénal sanctionnant sévèrement les personnes coupables de violence commise lors ou à l’occasion de compétitions ou de manifestations sportives.


Commentaires (0)Add Comment

Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy